Règles obligatoires

En jouant sur notre serveur, vous vous engagez à prendre connaissance de ces règles et à les respecter.

1- Règles générales :

  1. Les membres du staff sont là pour faire respecter le règlement comme il est écrit. Si une règle doit être modifiée, elle sera effective à partir du moment où elle aura été écrite.

 

  1. Les membres du staff sont là pour vous aider. Merci de les respecter et d’être poli. Un simple bonjour à l’ouverture d’un ticket serait agréable.

 

  1. Le multi personnage est interdit (sauf cas exceptionnel : pour le staff OU pour un joueur sur autorisation d’un staff).

 

  1. Se déconnecter pour échapper à une mauvaise situation ou en pleine action est interdit et sera sanctionné. Les touches alt f4 sont interdites et seront lourdement sanctionnées (par deux avertissements).

 

  1. Aucune plainte ou remboursement ne sera fait sans preuve vidéo ou photo sur le canal ticket du discord.

 

  1. Le TASK FORCE est obligatoire pour tous les joueurs sur le serveur en jeu autrement un écran noir apparaîtra sur votre écran rendant le jeu impossible. L’utilisation d’une autre plateforme de discussion vocale en jeu sera sanctionné (par un avertissement).

 

  1. Il est obligatoire de respecter tous les joueurs, n’oubliez pas que chaque joueur est une personne derrière son écran. Toutes formes d’insultes IRL, propos raciste/homophobe ou attaque verbale s’attaquant au physique des personnes sera lourdement sanctionné. Les insultes en RP sont tolérées toutefois le staff se réserve le droit de sanctionner en cas d’abus.

 

  1. Seul un modérateur peut couper une action Si vous avez un souci, filmer et terminez l’action, ensuite venez dans le canal problème in game.

 

  1. Toute personne se trouvant dans le task force et ayant le micro désactivé pourra être kick par les modérateurs (en cas de récidive → avertissement)

 

  1. Les streamers sont responsables des conséquences et nous n’interviendront plus dans les problèmes. Du moment que vous streamez, adaptez votre rp en conséquence (cache map, gps) etc.

 

  1. Les changements d’identité via le profil ArmA sont interdits. Si pour une raison quelconque vous devez le faire, prenez contact avec un membre du
  2. Il est interdit de se jeter l’eau pour échapper à une poursuite. Dans le cas contraire, elle aura un avertissement. Il est autorisé de prendre la fuite sur un bateau.

 

  1. Tout HRP sera sanctionné. Est considéré comme HRP :

 

1) Action «Cowboy» :

Les actions suicidaires dites «cowboy» sont interdites lorsque vous n’avez plus d’échappatoire (ennemis supérieurs en nombre ou en armement, panne de voiture, encerclé par plusieurs individus,…). Rappelez vous que le but du RP est de tenir à sa vie et de ne pas mourir. Engager un combat pour mourir afin de tuer un maximum d’adversaire sera sanctionné (par un avertissement). Cette loi s’applique aussi bien aux civils qu’aux forces de l’ordre et au corps des sapeurs pompiers.

2) Retour sur zone/action :

Il est interdit de revenir sur la zone d’une action où vous avez perdu la vie dans un rayon de 1 km. Toutes vos affaires sont alors perdues et non récupérables par vous-même.  Sauf dans le cas d’un bug avec accord d’un staff. N’oubliez pas que vous êtes censé oublier ce qu’il s’est passé si vous n’avez pas été réanimé.

3) Freekill :

Est considéré comme freekill tout meurtre sur une personne qui ne se savait pas en danger ou qui a essayé de faire une scène RP et qui se fait abattre sans discussion. Nous rappelons qu’aucun tir ne doit être fait sans sommation.

4) Carkill : 

Est considéré comme carkill tout meurtre volontaire avec un véhicule.

Si vous avez écrasé quelqu’un accidentellement, vous devez impérativement appeler les secouristes et les attendre sur le lieu.

Si vous quittez une scène où vous avez écrasé une personne, ce sera considéré comme du carkill.

6) Takedown :

Il est interdit de rentrer en collision volontaire avec un véhicule sauf si vous n’avez aucune autre possibilité sur zone d’action (forcer un barrage, éviter un véhicule abandonné, … )

 

2– Lors des braquages, 2 solutions sont possibles :

 

  1. La personne que vous braquez coopère. Est considéré comme une coopération toute soumission à son ou ses agresseurs (armes baissée  ou dans le dos) Le comportement de la personne braquée est aussi un signe de coopération ou non. Faites preuve de bonne fois. Dans ce cas :
  • Vous pouvez lui prendre 25% de sa cargaison (légal) ou 50 % de sa cargaison (illégal)
  • Impossible de voler son véhicule s’il coopère
  • Une fois le braquage terminé, les moyens de communication doivent être rendu obligatoirement !
  • Il est interdit de braquer un joueur plus d’une fois par tempête. Cet acte sera sanctionné (par un avertissement).
  • L’argent lié à une cargaison est aussi considéré comme la cargaison

 

  1. La personne que vous braquez ne coopère pas est considéré comme une non coopération, tout refus de se soumettre aux braqueurs (continuer alors qu’on a demandé de s’arrêter, ne pas baisser son arme en infériorité numérique, etc). Dans ce cas :
  • Comme la règle précédente, faites preuve de bonne foi sur la coopération ou non.
  • Vous devez faire des sommations orales (claires et précise : arrêtez-vous ou je tire) ou utiliser une conduite très agressive
  • Vous pouvez lui prendre toute la cargaison, son véhicule et son équipement
  • Si vous en arrivez à la sommation avec arme (après avoir fait plusieurs tentatives orales ou conduite agressive) et que la personne ne montre aucune envie de s’arrêter (laisser lui le temps ) vous pouvez effectuer un tir létal en sachant qu’une réponse létale sera possible.

 

2 Règles Gendarmerie :

  1. Avant de taser, une sommation orale doit être faite.

 

  1. Avant de menotter un individu, il doit être prévenu.

 

  1. Il est interdit de se laisser mourir de faim ou soif afin de retourner la situation a son avantage. Exemple: vous êtes interrogé par la Police, et vous vous laissez mourir de faim ou soif.

 

  1. En règle général, il est interdit aux gendarmes d’être ripoux ou corrompu.

 

  1. Un accusé peut être gardé maximum 20 minutes à la prison temporaire du commissariat. Il devra ensuite être transféré à la prison de l’île (suivant le nombre de suspect)

 

  1. Les gendarmes n’ont pas le droit de faire de l’illégal.

 

  1. Un gendarme ne peut pas fouiller un civil sans raison valable (signe distinctif de matériaux illégaux, refus de s’arrêter, véhicule full black, se situe sur une zone d’action, etc.) sauf sur un barrage ou le contrôle est possible sans raison ou alerte vigipirate.

 

  1. Il est interdit d’effacer les casiers judiciaires.

 

  1. Si vous quittez la gendarmerie, vous n’avez pas le droit d’utiliser des informations dans votre RP civil.

 

  1. Si il n’y as pas de raison valable de sortir le fusil d’assaut, il doit rester dans le sac à dos ou bien dans la voiture.

 

  1. Vous avez le droit de saisir tout véhicule sans plaque ou avec une plaque cachée et le remettre au gouvernement (pour vente aux enchères, event, etc…).

 

  1. Deux sommations doivent être faites avant d’ouvrir le feu sur un avion. Soit en passant près de l’avion soit en contact radio.

 

  1. Pour les perquisitions des gendarmes, il faut mener une enquête et envoyer tout au gouverneur qui prendra la décision ou pas de l’accord de perquisition. Dans l’absence d’un gouverneur, le colonel est autorisé à prendre cette décision.

 

  1. Le contrôle des ressources illégales est autorisée mais pas les laboratoires.

 

  1. Toute modification du code pénal doit être notifier dans discord et être effective 24h après l’annonce (ex : l’annonce est publiée à 16h le dimanche alors effective à 16h le lundi suivant)

 

  1. En cas d’amendement :
    • Si la personne refuse de payer son amende, l’individu doit rester en prison et il y aura une saisie sur ses biens (garage, maison,…)
    • Si la personne ne peut pas payer son amende, elle restera en prison le temps de rembourser sa caution.

 

 

3 Règles pour illégal  :

  1. Toute personne s’engageant dans une zone de guerre doit être conscient qu’il peut tout perdre. Nous n’interviendrons pas dans ce genre de cas.

 

  1. Pour former un groupe illégal ou une organisation officielle, vous devez présenter un dossier au staff en ouvrant un ticket et contenant : liste des membres, background, apport RP et revendications. Après l’accord, du staff, vous recevrez la licence nécessaire pour avoir accès au magasin insurgé.

 

  1. Les braqueurs doivent avoir au moins une unité au sol (véhicule) pour braquer un ou plusieurs individu(s).

 

  1. Dans le cadre d’un braquage ou d’une prise d’otage vous ne pouvez pas tuer votre victime si il n’y a pas une vraie histoire rp derrière et de bonnes raisons de le faire.

 

  1. Il est autorisé pour les mafieux de crocheter un véhicule seulement si la personne n’a pas coopéré ou si le véhicule est abandonné.

 

  1. Les entreprises sont des propriétés privées. Si vous tentez de faire une action illégale dans cette zone, vous devez prendre la responsabilité de votre vie. Le propriétaire a le droit d’ouvrir le feu après une sommation orale et de vous abattre.

 

  1. Il est interdit d’engager un combat, dans les camps d’entraînement aux tirs et aux alentours.

 

  1. Les alliances entre groupes sont uniquement à des fins commerciales, pas à l’encontre d’un autre groupe ou d’une personne. Une exception peut être faite dans le cadre d’un événement ou avec l’accord du staff.

 

  1. Les secouristes peuvent porter secours s’il y a des blessés dans une fusillade, mais uniquement s’ils sont demandés et pas pendant les échanges de tirs.

 

  1. Il faut un minimum de 5 gendarmes connectés pour une attaque de banque. S’il y a des otages, se référer au point suivant.

 

  1. Vous ne pouvez pas reconnaître quelqu’un de masqué en jeu même si vous êtes certains de reconnaître la voix d’une personne.

 

  1. Il est strictement interdit de re plaquer les véhicules d’entreprise, DIR, secouriste et gendarmerie.

 

  1. Lors d’une action braquage, il est interdit à la victime de rush une société (sauf si le client est à moins de 500m de la société ou un atm jusqu’à la fin de l’action).

 

  1. L’utilisation de l’avion YAK 130est uniquement valable sur les véhicules aériens, aucune attaque sur des véhicules terrestre, infanterie etc…

 

  1. Les groupes illégaux ne peuvent contrôler plus d’une ressource illégale. Pour tout changement, il faudra demander au staff.

 

  1. Lorsqu’une action est démarrée, les personnes se connectant après l’action ne peuvent pas rejoindre leur groupe dans la scène.

 

  1. Vous pouvez emprunter un véhicule de gendarmerie seulement dans le but de quitter une scène sans autre échappatoire.

 

4 Règles pour les prises d’otages  :

 

  1. Il faut un minimum de 5 gendarmes connectés pour faire une prise d’otage.

 

  1. Les prises d’otage doivent être revendiquées pour une raison valable et la gendarmerie doit être prévenue dans les 15 minutes maximum après la prise en otage. L’action est considérée terminée quand aucun acte RP a eu lieu depuis 15 min.

 

  1. Lors d’une prise d’otage un négociateur viendra sans arme sur le lieu de la prise d’otage. Il est là pour négocier et ne peut du coup rien tenter et ne peut être pris en otage (ni son chauffeur). Il peut juste donner les infos qu’il aura vu.

 

  1. Le prix ou les revendications seront négocier avec le négociateur et lui seul. Il doit rester en contact avec ses collègues donc garder sa radio. Aucun virement bancaire ne sera effectué. La somme devra être donné en liquide obligatoirement.

 

  1. Le groupe en face des preneurs d’otage fera tout pour sauver la victime donc prendra en compte les revendications et demandes.

 

  1. Il est interdit au preneur d’otage de tuer l’otage s’il se retrouve seul et encerclé.

5 Règlement pour les raids:

 

Les lieux raidables sont les entreprises et la gendarmerie :

 

  • L’équipe qui raid devra prévenir les adversaires 15 minutes avant pour leurs laisser le temps de se préparer (6 policiers minimum)
  • Pour une entreprise il faut au moins 6 gendarmes et 2 membres de l’entreprise en question.
  • À partir du moment où une personne se réfugie chez elle ou dans son bâtiment, il devient automatiquement attaquable.

 

6 Règles pour une mort RP :

 

  1. La mort RP doit être validée par le staff. Pour ce faire, vous devez constituer un dossier béton incluant toutes les preuves possible et incontestables de ce qui vous pousse à la mettre (vidéo, screens et les discussions forum, discord, sms en jeu qui peuvent prouver les actes faits par la personne, etc) et ouvrir un ticket.

 

  1. Une fois la mort RP acceptée, la victime sera mise au courant afin de se préparer. Par ailleurs, elle subira un wipe global, devra changer d’identité (nom & prénom) et refaire une présentation RP sur le forum (en respectant les règles). Il n’est pas autorisé de faire un testament ou de confier ses biens à une personne susceptible de redonner les propriétés à la personne morte plus tard.

 

  1. Si on vous rend les objets que vous possédiez dans une autre vie, vous encourez un bannissement. (Le staff conserve les logs très longtemps)

 

  1. Le nouveau personnage n’a plus rien à voir avec l’ancien, il ne peut avoir de liens familiaux ou amicaux, ni même l’envie de le venger.

 

  1. Si la victime refuse sa mort RP, un débat sera fait pour peser les pour et les contres. Cela peut mener à une reconsidération de la mort RP, même si elle a été acceptée auparavant par les administrateurs, et même si celle-ci a déjà été effectuée.

 

  1. La mort RP sera automatiquement acceptée s’il s’agit :
    • d’un suicide
    • de joueurs n’ayant aucune peur de mourir (no fear)

 

6 Règles pour la fourrière :

  • Votre véhicule est récupérable à la DIR si il a été mis en fourrière.

 

  • Votre véhicule sera saisie si il n’est pas récupéré sous 5j IRL

 

  • Votre véhicule peut être mis en fourrière que sous autorisation de la gendarmerie (qui appelle la DIR pour enlèvement).

 

  • Seul la gendarmerie a accès à la mise en fourrière des véhicules.

7 Entreprises :

  • Pour la création d’une entreprise les conditions sont les suivantes : deux semaines de présence sur le serveur ainsi qu’un PDG et un associé. On demande également 2 million
  • Si une société reste fermée plus de trois jours sans donner de nouvelles, le PDG recevra un avertissement. Puis deux jours plus tard, l’entreprise pourra être remise en vente par l’équipe du staff. Si vous comptez être absent un certain temps, pensez à avertir le staff ou recruter/léguer la société à quelqu’un en attendant votre retour.

8 Quelques compléments :

 

  1. Les pompiers n’ont pas le droit de faire de l’illégal

 

  1. Il est possible pour les civils, mafieux, insurgés etc. de braquer les maisons en sachant que la gendarmerie reçoit une notification. La totalité peut être prise.
  2. Le sac Bergen n’est pas un item achetable. Donc un aucun cas il n’est braquable. Vous pouvez seulement le récupérer sur un cadavre.
  3. Les pompiers sont considérés comme la presse et les membres de l’OTAN. Ils ne peuvent pas être abattus en service.
  4. On ne peut pas braquer 2 fois la même maison entre 2 tempêtes.
  5. Il est autorisé de faire un tire létale sur une personne qui est dans une de vos propriétés (maisons, entreprises) après une somation clair “sortez de mon entreprise ou ma maison ou je vous abats”.
  6. Il est interdit de voler le matériel de la gendarmerie excepté les armes, le taser, les munitions et autres items de l’inventaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

*

code

Poster commentaire